Bienvenue

Bienvenue sur le Blog de Force Ouvrière Pôle Emploi des Pays de la Loire. Date de dernière mise à jour : 8 Septembre 2017.

mardi 22 janvier 2013

AI Promo 2013









L’année commence, comme la précédente s’est achevée, par un simulacre de dialogue social. Cette séance DP nous donne le ton…

Ø      Campagne AI et PROMOS « 2013 »

La Direction devait lancer la campagne  en janvier (voir séance DP du 06/12/12), ce qui pour
la Cgt-Force Ouvrière est déjà tard, trop tard ! Celle-ci sera finalement ouverte en février : entendons par là que la Direction se laisse jusqu’au 28 pour agir…
Le premier frein, à peine l’année entamée, est donc déjà activé !
En effet, le dispositif d’examen des situations individuelles est déjà suffisamment lourd pour ne pas souffrir en plus d’une mise en place tardive. Sur le sujet, lorsque la délégation Cgt-FO demande le motif de ce report, la Direction apporte la réponse suivante : « calendrier…. »
Réponse laconique mais qui trouvera certainement un écho tout particulier auprès du personnel. La Direction a visiblement bien d’autres priorités que celle de traiter le déroulement de carrière de ses Agents et Cadres…

Les élus Cgt-Force Ouvrière militeront pour que ce décalage soit bien le dernier et refuseront que l’examen salarial des collègues qui entraine l’application de l’accord de déroulement de carrière soit, une fois de plus, repoussé aux calendes grecques !!!

En attribuant tardivement aux salariés ce qu’elle leur doit,  la Direction ne ferait-elle pas autre chose que de la trésorerie sur leur dos ?

Ø      Réclamations AI et PROMOS « 2012 » : « circulez, y’a plus rien à voir ! » ou plutôt plus rien à obtenir !
La Direction, déclare la campagne 2012 définitivement bouclée.
Elle en conclut que les collègues qui n’ont pas eu gain de cause sur l’obtention de leur coefficient sont désormais hors-jeu : le temps imparti pour formuler leur réclamation est… écoulé.
Elle entend appliquer la même règle pour les collègues qui, d’aventure, n’ont pas réussi à obtenir leur fameuse fiche de proposition.
Cependant, rassurons-nous, dans sa grande bonté, elle écoutera avec bienveillance les arguments que nous exposerons et qui seront, sans nul doute, de la matière… pour l’examen 2013 !

Poursuivant dans sa logique, elle ajoute que cet examen ne se concrétiserait qu’à la date anniversaire car la nouveauté 2013 est qu’une réclamation pour laquelle la Direction a formulé un avis négatif l’année passée ne pourrait être réexaminée qu’à la date anniversaire de l’année suivante !!!
Malgré nos protestations, posées mais fermes, la Direction restera ce 17 janvier droite dans ses bottes…N’empêche, et la Cgt-Force Ouvrière n’a pas manqué de l’évoquer, il a bien fallu que la Direction revoie ses positions devant les situations des collègues qui ont fait appel aux Prud’hommes…
Faudra-t-il que l’ensemble des agents concernés en fasse de même pour contraindre la Direction à appliquer l’accord à tous ?
La Cgt-Force Ouvrière s’acharnera, comme elle l’a toujours fait à ne pas laisser la Direction accorder les coefficients selon le fait du Prince, et à laisser sur la touche les collègues les moins mordants qui accepteraient,
ainsi de bonne grâce, d’être les dindons de la farce !!!

Petite précision quand même : ce n’est pas parce que la Direction déclare que vous n’êtes pas « éligible » à l’octroi d’un coefficient, qu’elle a raison. D’abord parce qu’elle n’est pas infaillible, ensuite et surtout parce qu’elle part de SON interprétation des accords, en fonction de SES intérêts bien compris ! Naïfs s’abstenir…

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.