Bienvenue

Bienvenue sur le Blog de Force Ouvrière Pôle Emploi des Pays de la Loire. Date de dernière mise à jour : 8 Septembre 2017.

dimanche 22 mars 2015

Focus sur Mail.net











Alors que nos « Managers », réunis à Paris pour la présentation de la Convention Tripartite faisaient un triomphe à Jean BASSERES, les conseillers de Pôle Emploi des Pays de la Loire découvraient que leur boîte « Mail.net » venait de s’ouvrir en grand : chaque demandeur d’emploi en portefeuille peut donc désormais contacter son référent par mail.
D’un côté, l’univers optimiste et « rose bonbon » de la direction… « Johnny Hallyday n’aurait pas fait mieux à l’applaudimètre… » a-t-on pu lire dans le Figaro… de l’autre, la réalité des conseillers, submergés par le chômage de masse.

A la Cgt-Force Ouvrière, on n’est pas « contre » les nouvelles technologies, dès lors qu’elles améliorent les conditions de travail des salariés et donc de fait, celles de réception et de suivi des usagers !
Mais, s’agissant de Mail.net, le but recherché est de réduire les flux dans les agences face à l’insuffisance des effectifs … même si, bien souvent, un retour écrit prend plus de temps qu’ un retour oral !
Avec, pour l’agent, au-delà de la surcharge de travail, une double zone de risques :
_ Il doit répondre à l’usager, y compris sur des questions qui ne sont pas de son champs de compétences (ex : question « indemnisation » pour un conseiller « placement ». Quid des inévitables erreurs ?)
_ Les questions lui sont personnellement adressées : c’est donc à lui de s’impliquer ; alors que les réponses à apporter au flux physique ou téléphonique sont du ressort du collectif. La pression est à l’évidence plus forte pour le salarié dans la configuration Mail.net !

Face à cette orientation, la Cgt-Force Ouvrière a d’emblée exigé, et obtenu une « information - consultation » du CHSCT et du Comité d’Etablissement. Mais, alors que le processus d’information des instances régionales Pays de la Loire est en cours, la Direction Générale a déployé les nouvelles modalités informatiques sans attendre… et avec le résultat que l’on sait : les mails sont déjà là !!!

Aujourd’hui, certains exigent une expertise. Mais, outre le coût de celle-ci, on sait bien qu’une expertise ne changera rien d’autre que le calendrier de déploiement…et encore…

La Cgt-Force Ouvrière revendique donc la poursuite de la procédure d’« information-consultation » en cours, jusqu’à ce que les modalités de la mise en oeuvre de Mail.net dans notre région deviennent… acceptables !

La Cgt-Force Ouvrière exige la suspension immédiate du déploiement de Mail.net, et par conséquent, le droit pour les conseillers de ne pas répondre

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.