Bienvenue

Bienvenue sur le Blog de Force Ouvrière Pôle Emploi des Pays de la Loire. Date de dernière mise à jour : 8 Septembre 2017.

vendredi 11 février 2011

Comité d'établissement du 27/01/11 : l'EID









« Entretien Inscription Diagnostic »
Cette « machine de guerre » conçue pour inscrire, traiter la DA, faire le PPAE des D.E. à cadence accélérée (50mn/DE) est prête à être lancée.
Le rétro-planning prévoit un démarrage en mars, et le déploiement devra  être achevé pour la fin de l’année. 800 collègues devront monter en première ligne, et « bénéficieront » pour cela de 6 jours de formation. Ce qui est royal (euh…lol !), puisque la DG n’en préconise que 4…(euh…sic !)
Les collègues « placement » n’auront pas le choix, puisque « désignés volontaires », ils se retrouvent donc au niveau « petit scarabée » de l’indemnisation. Pourtant, demain, ils devront expliquer à la moitié des D.E. pourquoi ils ne touchent pas d’allocations. Au vu de la légèreté de notre formation, on se dit qu’il est bien dommage que nous ne soyons pas tous champions de karaté !
Les collègues « indemnisation » eux, auront le choix. Et celui qui sera volontaire sera retenu.
Mais comme sur tous les dossiers que lance la DG, trop de questions restent sans réponse. Rappelons que le CCE a été consulté dans des conditions rocambolesques puisque seules 2 organisations syndicales étaient restées dans la salle !
Un point positif (peut-être…) : Christian Charpy aurait indiqué à la DR qu’il proposera que les agents maitrisant la double compétence bénéficient d’une reconnaissance salariale dans la nouvelle classification des emplois…
Mais pour la Cgt-Force Ouvrière, que le DG le dise ou non, c’est notre revendication, les promesses de la Direction ne pesant guère, tant qu’elles ne sont pas signées. Et ce dossier nous semble terriblement mal ficelé… Pour preuve : lorsque nous avons voulu savoir si les objectifs liés au suivi des DE seraient revus à la baisse, pour tenir compte de l’impact des milliers de jours de formation programmés, la réponse ! : « Plusieurs régions, dont la nôtre, ont demandé cette révision des objectifs. Mais pour l’instant, la DG ne répond pas. » Elle n’a donc visiblement pas prévu que pendant leurs 5 000 jours de formation, les conseillers des Pays de la Loire ne seront pas en mesure de recevoir des DE, de faire des mises en relation, des prescriptions, du traitement de demandes d’allocation… c’est dire !
Il n’est pas dit que les agents supporteront la sueur et les larmes sans broncher…

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.