Bienvenue

Bienvenue sur le Blog de Force Ouvrière Pôle Emploi des Pays de la Loire. Date de dernière mise à jour : 8 Septembre 2017.

samedi 4 février 2012

CHSCT du 24/01/12 :








100.000 Euros pour savoir ce que l'on savait déjà ! 

Ce 24 janvier s’est tenue la dernière séance sur le retour de l’expertise du poste d’accueil dans les agences, enquête diligentée suite à un vote majoritaire des élu(e)s (SNU-CGT-CFDT) du C.H.S.C.T. de Pôle Emploi des Pays de la Loire, au mois d’avril 2011.
Pour mémoire, La Cgt-Force Ouvrière avait alors argumenté son abstention en suggérant l’utilisation des fonds à d’autres fins comme à la remise en place des banques d’accueil, des embauches supplémentaires, voire au respect et à l’application de l’accord local sur le déroulement de carrière des Pays de la Loire !

Le paradoxe du rapport réalisé, même si nous ne remettons pas en cause la qualité du travail produite, est qu’il nous livre des secrets de Polichinelle !
En effet, l’accueil est un point névralgique de l’organisation du travail dans une agence : il est la vitrine de notre établissement et chaque salarié de Pôle Emploi cherche à y rendre le meilleur service possible aux demandeurs d’emploi. Mais nous connaissons sa triste réalité et le manque de moyens et d’organisation dont souffre sa mise en œuvre.
Comme l’affirme l’expert qui a réalisé ce rapport, je cite : « le poste d’accueil est un poste fatiguant, aussi bien sur le plan physique que psychologique. » Vraiment ? Qui l’eut cru ?...
Je cite encore : « Du coup, les collègues ne se précipitent pas pour tenir ce poste. ». Evidemment…
Vécu, ressenti, expérience que les élu(e)s de la Cgt-Force Ouvrière recensent à chaque visite de sites depuis la création de Pôle Emploi !

Le document final, remis en séance, regorge de ces vérités que chacun d’entre nous ne peut nier, compte tenu de sa pratique professionnelle continuelle.
Et il en est du même acabit pour les solutions recommandées : des effectifs supplémentaires, le maintien de la double compétence à l’accueil…soit les revendications réitérées avec véhémence de la Cgt-Force Ouvrière depuis la mise en place du 1er palier des sites mixtes courant 2009 !
Bon, désormais cette expertise est là mais que comptent en faire la Direction et les syndicats qui l’ont diligentée ? Dans la continuité de la séance, la Présidente du CHSCT a tenté d’associer les élu(e)s à une réflexion collégiale sur les recommandations issues de cette enquête.
La Cgt-Force Ouvrière a alors rappelé expressément que non seulement elle s’était abstenue sur le vote de l’expertise mais qu’elle reste surtout opposée à toute forme de cogestion : que chacun prenne et assume ses responsabilités !!!...Sauf qu’à ce jour la Direction n’annonce rien de concret…

Reste, au-delà du principe de l’expertise, son coût et non des moindres…
la bagatelle de presque 100000 €, tout compris !!!
La Cgt-Force Ouvrière s’offusque de cette dépense inconsidérée et comme elle le soulignait en avril dernier aurait préféré voir cette somme consacrée à d’autres efforts…d’autant que la Direction l’a confirmé en séance : le coût de l’expertise est bien imputé sur le budget de fonctionnement régional !!!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.